L'anxiété: même pas peur

Formation jour 6

Comment soigner l'anxiété

Se connecter à notre enfant intérieur

Se connecter à notre enfant intérieur

Allez à la rencontre de l'enfant que vous étiez

Essayez de vous mettre dans les baskets de l'enfant que vous étiez sans banaliser ou juger

Pour bien se connecter à ce que l'on a ressenti il faut aussi sortir de la protection qu'on peut avoir envers ses parents

 

La connection avec notre enfant intérieur est importante pour:

1) Aller à la racine de notre hypervigilance et l'apaiser

2) Perdre moins d'énergie et être moins fatigué(e)

3) Etre en contact avec notre individualité profonde

Des exercices pour revenir au ici&maintenant

Les exercices

Utilisez l'image de la télécommande pour passer d'une chaîne difficile à une chaîne dans laquelle vous vous sentez en sécurité et revenir dans le ici et maintenant

Lieu sûre (personne, objet, animal)

Sentiment d'ancrage

Réactivation du cortex préfrontal (nommez ce que vous voyez, nommez des couleurs, des prénoms, faites des additions, etc.)

Se connecter à notre enfant intérieur

Se reconnecter à notre enfant intérieur

Pensez à la petite fille ou au petit garçon que vous étiez

Remettez vous dans ses baskets

Connectez vous à un moment difficile durant lequel vous vous êtes senti(e) triste, seul(e), en insécurité, etc.

Connectez vous aux émotions que vous avez ressenti et relâchez la tension.

Une fois que la tension a été relâchée, offrez à cet enfant ce dont il/elle aurait eu besoin (un câlin, des mots, un regard, un réconfort, une rassurance), afin de le rassurer et de calmer l'hypervigilance. 

C'est un exercice que vous pouvez refaire plusieurs fois seul(e) sans la vidéo, simplement en suivant ces points clés. Utilisez le tant que vous souhaitez pour vous reconnecter à vos émotions profondes, à relâcher ces tensions et à apaiser et rassurer l'enfant que vous étiez.

© Copyright 2020 Alessandra Retti Cordey - Tous droits réservés